02.12.05

La bouteille à la mer

Le sujet de la semaine sur obsolette était : -Vous trouvez une bouteille à la mer, racontez soit le périple de la bouteille, soit écrire le contenue de la lettre, soit encore le récit de celui ou celle qui la trouve ou qui l'envoie. Voici mon texte. Il n'est pas rare que j'aille faire des promenades sur les plages désertes de l'île, là je m'assoie et je regarde au loin, je rêve. Selon les jours je rêve de voyages, ou j'imagine que ma peine se noie dans l'océan, tout dépend de mon humeur du jour. Ce jour là... [Lire la suite]
Posté par Josie_Gourmande à 00:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22.11.05

Se mettre à la place de quelqu'un....

Se mettre à la palce de quelqu'un qui vous a fait du mal et écrie son dialogue intérieur. Alors là, j'ai beaucoup de mal avec le sujet, parce que en fait les personnes qui m'ont fait du mal, l'on fait involontairement, je ne peux pas me mettre à leur place et imaginer leur dialogue intérieur. Ce serait croire qu'ils ont manigancé leur coup. Oui il y a une personne qui ne m'aime pas, et que je n'apprécie pas, parce qu'elle est hypocrite et envieuse, mais je sais aussi que c'est parce que cette personne souffre d'une jalousie et là... [Lire la suite]
Posté par Josie_Gourmande à 20:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14.11.05

L'interdit.

Le sujet de la semaine sur obsolettres était d'écrire un texte sur le sujet de l'interdit. Le voilà. Elle me regardait de toute sa hauteur et m'assénait ses vérités une par une, moi j'étais là appuyé contre ce vieil arbre. Je me disais qu'il avait du bien en voir des choses, il devait avoir cent ans. Je l'écoutais d'une oreille discrète parce que ce qu'elle me disait ne m'atteignait pas. Je n'avais rien à voir avec ses vérités. La vérité chacun à la sienne, et moi je ne partageait pas sa façon de voir les choses. J'avais ma vérité,... [Lire la suite]
Posté par Josie_Gourmande à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04.11.05

L’absence, c’est le vide qui nous rempli ?

Ton absence m’obsède, me fait mal, me ronge, me détruit, et tout aussi paradoxalement elle me remplie.Je suis là loin, sans toi, je n’ai que ma solitude, et je me sens lourde, je ne peux pas marcher parce que ton absence me pèse. C’est ton absence qui me crie que je suis encore vivante, c’est ce vide qui m’étouffe, c’est ce manque qui me hante et me pousse vers mon but, celui de te rejoindre. L’absence réveille ma puissance, meme si elle endort mes sens. Le monde est vide autour de moi, plus rien n’existe quand tu n’es pas là. Ce... [Lire la suite]
Posté par Josie_Gourmande à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26.10.05

Les chapeaux de ma vie

(dans ce texte le mot chapeau remplace un autre mot, à vous de le trouver....réponse à la fin du texte.) ______________________________________________________________________________ Même si enfant je n’ai pratiquement jamais eu de chapeau, j’en rêvais souvent. Lorsque je voyais par exemple ma voisine en poser un sur la tête de son fils, mon compagnon de jeu de l’époque. Je me disais que ma mère ne m’en offrait jamais. Alors j’ai souvent eu des maladies incroyables, graves, parfois difficiles à diagnostiquer, sans... [Lire la suite]
Posté par Josie_Gourmande à 10:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26.10.05

La gourmandise n'est pas un vilain défaut.

Ah ! La gourmandise … c'est un vilain défaut dit-on. Je ne veux pas y croire, je dis c'est faux ! Je suis née un beau jour de juillet, juste à l'aurore d'une journée chaude et parfumée par l'odeur des lavandes et du miel, oui du miel ! Savez vous qu'en Provence il existe un petit village qui s'appelle Allauch, c'est le paradis du miel, eh oui, c'est là que je suis née, et sans doute la grossesse de ma mère fut " embaumée " de cette odeur de miel. Si je m'écoute à croire aux signes du destin, alors je me dis que la... [Lire la suite]
Posté par Josie_Gourmande à 10:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]