Je me sens près de toi et j’aime ta chaleur.

Je sais que tes caresses annoncent mon bonheur.

Mon corps entier attend, mais il est impatient.

Mon sexe se prépare, il vibre sous tes doigts

Cet immense désir n’existe que pour toi.

Je sens dans mon ventre monter le plaisir.

Nos deux corps enlacés, bercés par nos soupirs,

Vont et viennent en cadence, le désir est intense.

Lentement nous aimons savourer la fusion

Notre amour est si fort qu’il nous guide encore.

Ta peau contre ma peau, Ton sexe dans le mien,

Mes mains vont sur tes reins, les tiennes sur mes seins.

Nos deux êtres excités par tant de volupté,

Se soudent à jamais et nous n’avons qu’une âme.

Nos yeux expriment alors le bonheur d’être unis

Nos regards qui se croisent, illuminent la nuit

Le bonheur nous inonde, nous sommes seuls au monde.

L’amour que nous vivons est le plus beau fantasme

Envahis par les sens nous savourons l’orgasme.

Alors nous sommes là, vidés de tous nos sens

Couchés l'un contre l'autre perdus dans le néant

Il n'y a plus de mot, il y a cette habitude

De nos corps étendus baignés de plénitude.

Les minutes s´écoulent et nous restons encore

Drapés dans la douceur de notre corps à corps

Le sommeil vient nous prendre, nous nous laissons sombrer

et la nuit sera douce, teinté de volupté.